Vice caché
6 décembre 2019

Lorsqu’un acheteur acquiert un bien, meuble ou immeuble, il arrive parfois que l’avenir réserve certaines surprises à celui-ci. En effet, lorsqu’il se rend compte que le bien est défectueux ou nécessite une réparation non-prévue, il est rare que le vendeur accepte volontiers de payer le coût des réparations.